traitement contre les punaises de lit chez vous
Ma Maison

Lutte contre les punaises de lit : traitement chimique ou naturel ?

Tout le monde l’a compris, les punaises de lit sont difficiles à éradiquer. Lors d’une invasion, à chacun sa méthode, chimique ou naturel. Voici un tour d’horizon sur les avantages et les inconvénients de ces traitements, pour vous aider à mieux choisir lequel vous convient le mieux.

Les traitements chimiques, efficaces sous conditions

Un traitement chimique implique le recours à un professionnel en désinfection. Ce technicien va commencer par appliquer des insecticides dans le logement, en ciblant principalement les zones les plus contaminées. Vu qu’au moment de cette application les punaises sont encore cachées, il ne faudra pas s’attendre à une très grande efficacité. Telle est la raison pour laquelle la rémanence est au cœur de la performance du traitement chimique. En effet, dans les 15 jours après cette première application, dès que les punaises sortent pour aller se nourrir, elles seront obligées de marcher sur le traitement et mourir.

Ainsi, durant cette durée de traitement, il est contre indiqué de faire le ménage pour laisser l’insecticide faire son effet.

Quels sont les avantages d’un traitement chimique ?

Force est déjà de mentionner qu’un traitement fiable à 100% contre les punaises de lit relève d’une utopie. Pour un traitement à l’insecticide chimique, les principaux avantages sont les suivants :

  • Prix abordable, par rapport au traitement mécanique (chaleur, froid, vapeur) à efficacité égale ;
  • La rémanence : le concept repose sur le principe selon lequel les punaises, bien qu’elles soient bien cachées, sont obligées de sortir pour se nourrir. C’est ainsi que le traitement chimique affiche le meilleur des résultats dans les logements anciens, où l’on trouve plusieurs cachettes profondes.

Quels sont les inconvénients d’un traitement chimique ?

Pour que le traitement fonctionne, il est impératif que les occupants du logement y restent, sinon les punaises ne sortiront pas. En outre, la toxicité des produits est avérée. Il existe des consignes de sécurité strictes, qu’il va falloir respecter à la lettre. Par contre, ce traitement n’est pas adapté à logement fréquenté par des femmes enceintes ou des enfants de bas âge.

Un autre inconvénient du traitement à l’insecticide est sa durée. En effet, pour tuer les punaises jusqu’aux œufs, il est impératif de réaliser plusieurs applications, espacées d’au moins 15 jours. En moyenne, ce type de traitement dure au minimum un mois.

Enfin, l’insecticide chimique est inefficace sur les revêtements qui l’absorbent, comme la moquette ou les tapisseries.

 

Les traitements naturels : vapeur, froid, chaleur, huile essentielles et terre de diatomée

Parmi les traitements naturels, on distingue les opérations effectuées par un professionnel et celles pouvant être effectuées par les occupants du logement eux-mêmes.

Le traitement thermique

Par cette intervention, le technicien a pour but d’éliminer 100% des punaises de lit, soit par la vapeur sèche, soit par le froid (cryogénisation à l’azote liquide). Par le passage de la température extrême, toutes les punaises de lit sont tuées, aussi bien les adultes, les larves que les œufs. Son efficacité est avérée dès la première application.

Ce traitement se distingue comme étant le plus rapide pour exterminer les punaises. Contrairement aux insecticides, l’intervention n’est pas nocive et convient même aux personnes sensibles. D’ailleurs, le logement peut être inoccupé durant l’intervention, cela n’impacte nullement sur le résultat final. Enfin, ce traitement est autant efficace sur les textiles que sur les surfaces « dures ».

Comme ce traitement n’est pas rémanent, le client ne peut réclamer une seconde intervention s’il reste quelques bestioles qui ont survécues. En outre, il est moins efficace dans les logements ayant plusieurs zones inaccessibles (fissures, coffrages…). Enfin, ce type de traitement est plus cher que celui chimique.

Autres traitements naturels : les huiles essentielles et la terre de diatomée

Les huiles essentielles, une fois mélangées, ont l’avantage d’être à la fois répulsives et destructives. Il s’agit notamment du mélange à base d’huile essentielle de Tea Tree, de lavande, de citronnelle, de menthe ou de clou de girofle. Certaines précautions sont toutefois à prendre à l’encontre des personnes sensibles et des animaux de compagnie.

Quant à la terre de diatomée, il s’agit d’une poudre particulièrement abrasive, composée algues fossilisées. Une fois que les punaises de lit ont marché dedans, cette poudre peut les blesser et les tuer. Certains insectes l’inhalent même, ce qui entraine une mort plus rapide. La terre de diatomée est à la fois un répulsif et un insecticide naturel. Son principal inconvénient est qu’il est inefficace sur les larves et les œufs, uniquement sur les sujets adultes.